Comment se marier à l’étranger ?

Comment se marier à l’étranger ?

01/11/2017 Non Par Sabrina Martin

Après notre article sur les mariages à Las Vegas, voici le cas un peu plus général du  mariage à l’étranger. Sachez que dans la plupart des cas, un mariage hors de l’hexagone ça ne s’improvise pas. Nous vous présenterons donc les démarches administratives afin que votre union soit reconnu par l’état français.
Petit préalable à savoir, le Code Civil indique que la publication des bans est obligatoire pour que le mariage soit reconnu en France. Il est alors indispensable de contacter l’Ambassade ou le Consulat du pays où vous voulez vous unir. Mieux vaut s’y prendre quelques mois avant la date du mariage car les démarches administratives peuvent être longues (envoi du dossier, réception, etc).

Quels sont les documents à prévoir ?

On vous demandera les documents suivants pour constituer le dossier pour la demande de certificat de capacité à mariage :

  • les fiches de renseignements remises par l’ambassade ou le consulat, dûment remplies
  • une copie de l’acte de naissance de chacun des conjoints, datant de moins de 3 mois (6 mois si le document a été délivré à l’étranger avec sa traduction et sa légalisation ou apostille éventuelles)
  • un justificatif de nationalité française
  • un justificatif de domicile ou de résidence

Après la cérémonie vous devez vous rendre à l’ambassade qui retranscrira le mariage. Il est tout de fois toujours obligatoire de publier les bans pour que le mariage soit valable en France. Un mois plus tard, vous recevrez votre livret de famille et l’acte de mariage.

Important : On peut vous demander d’autres justificatifs, vous devez impérativement prendre contact avec l’Ambassade pour organiser votre mariage au mieux.

Attention : Dans certains pays, il est nécessaire qu’un des membres du couple réside dans le pays en question.