Abu Dhabi place l’écotourisme au cœur du nouveau plan de relance

Abu Dhabi place l’écotourisme au cœur du nouveau plan de relance

29/04/2018 Non Par Sabrina Martin

Le secteur du tourisme d’Abu Dhabi évalue l’impact d’un plan de relance de 50 milliards de Dh (12 milliards d’euros) annoncé par le cheikh Mohammed bin Zayed, le prince héritier. Les fonctionnaires n’ont eu que 90 jours pour créer un plan d’exécution détaillé pour le paquet. L’argent vise à transformer la facilité de faire des affaires dans l’émirat, ainsi qu’à apporter des avantages économiques durables aux émiratis, aux résidents et aux investisseurs. Le parquet souligne l’importance du tourisme dans l’établissement d’Abu Dhabi en tant que destination mondiale, y compris non seulement les visites à court terme, mais aussi l’investissement et la résidence à plus long terme. Dans le cadre de ce plan, le prince héritier a également ordonné le développement de l’écotourisme et des programmes sur terre et sur l’eau. Il s’agira probablement d’établir des villages de camping et une variété d’aires consacrées aux sports récréatifs.

Mohamed Khalifa Al Mubarak, président du Département de la Culture et du Tourisme – Abu Dhabi, a déclaré : « Faisant écho à la clairvoyance et à la vision des dirigeants, l’annonce d’un stimulus de 50 milliards d’AED par le cheikh Mohammed bin Zayed est très significative étant donné son impact direct sur la stratégie du gouvernement pour diversifier l’économie et développer davantage les secteurs non pétroliers.

Un plan de relance positif pour l’écotourisme ?

« Cette récente directive réitère le rôle central que le secteur du tourisme continue de jouer, en particulier en présentant Abu Dhabi au monde comme une destination mondiale non seulement pour les visites à court terme, mais aussi pour les investissements et les séjours à long terme.

« Compte tenu de son mandat d’établir la position d’Abu Dhabi en tant que destination de distinction, le Département de la Culture et du Tourisme – Abu Dhabi reconnaît la responsabilité qui lui a été confiée de respecter cette directive et de travailler au renforcement de l’offre culturelle et écotouristique de l’émirat.

« Avec nos partenaires, nous avons conçu des initiatives et des programmes efficaces pour bâtir une industrie capable de donner un élan à la croissance économique et au développement social.

« À mesure que nous avancerons, nous poursuivrons nos efforts pour attirer un nombre croissant de touristes à l’Émirat pour de longues périodes de temps.

D’autres propositions prévoient une révision complète de la réglementation de la construction, tant pour les propriétés privées que pour les propriétés commerciales. Le déménagement vise à réduire les coûts pour les promoteurs et à encourager le développement urbain et pourrait avoir un impact significatif sur le secteur de l’hôtellerie. Saif Saeed Ghobash, sous-secrétaire du Département de la Culture et du Tourisme – Abu Dhabi, a ajouté :  » Nous sommes confiants que ces mesures de relance annoncées récemment créeront un environnement beaucoup plus compétitif à Abu Dhabi.

« Cela encouragera efficacement les parties prenantes et les investisseurs du secteur privé à rechercher des opportunités dans des secteurs en plein essor comme le tourisme.

« Le secteur présente des possibilités de diversification prometteuses, car le besoin d’expériences enrichissantes sur le plan culturel, authentiques et uniques continue de croître de façon exponentielle à travers le monde.

« Comme le souligne la directive du cheikh Mohammed Bin Zayed, l’écotourisme est au cœur de l’avenir de l’industrie du tourisme et c’est une région où Abu Dhabi a joué et continue de jouer un rôle de pionnier.

« Nous sommes impatients de joindre nos forces à celles de nos partenaires des secteurs privé et public afin de tirer parti de l’offre unique de l’émirat et de développer notre secteur de l’écotourisme, dans le but de créer un environnement durable et culturellement enrichissant pour les résidents et les visiteurs.